Publié le : 21 octobre 20194 mins de lecture

Les œuvres d’art sont incontestablement des biens dotés de valeur importante. Les compagnies d’assurance proposent désormais des offres spécifiques à toutes les personnes qui sont titulaires d’une ou plusieurs œuvres d’art qui souhaitent protéger leurs objets de valeurs. Mais pourquoi assurer ses œuvres d’art ? Quels types de contrats choisir ?

Pourquoi assurer ses œuvres d’art ?

Les tableaux ou les dessins, les sculptures ou les gravures, les mobiliers anciens, les objets réalisés avec des métaux précieux, les tapisseries… sont des exemples d’œuvre d’art. Pour authentifier et estimer la valeur de vos œuvres, vous devez passer auprès d’un commissaire-priseur issu de la Chambre nationale des experts spécialisés en objets d’art et de collection. Assurer ses œuvres d’art permet de les couvrir en cas de sinistres. Les types de sinistres que garantit cette assurance sont nombreux, par exemple les risques d’incendie, de vol, d’inondation, de chute, de défaut d’authenticité ou même une mauvaise manipulation. Le dédommagement dépendra du type de l’objet à assurer, du sinistre rencontré, et des caractéristiques du client. Vous avez deux choix pour assurer vos œuvres : assurance classique ou assurance spécialisée.

Assurance classique : Assurance d’habitation multirisque

Le détenteur d’une œuvre d’art de valeur modeste pourra opter pour la garantie multirisque habitation. Avec cette garantie, vos œuvres d’art peuvent être couvertes dans les garanties vols, incendies, explosion, catastrophes naturelles ou encore dégâts des eaux. Faites attention à certains assureurs en habitation multirisque qui proposent une garantie œuvres d’art sur la base d’une valeur globale, c’est-à-dire un forfait dont le montant est limité. Pour réduire vos frais d’assurance œuvres d’art et de jouir d’une meilleure indemnisation, n’oubliez jamais de préciser à votre assureur si vous possédez un système d’alarme ou de télésurveillance, un coffre-fort ou encore un extincteur.

Assurance spécialisée : assurance œuvres d’art propre

Aujourd’hui, il existe des compagnies d’assurances spécialisées dans la couverture des objets d’art. Ils offrent des montants de remboursement plus loin que les formules d’assurance habitation classiques. Ce type d’assurance peut s’avérer rentable si la valeur de vos œuvres dont vous disposez s’estime entre 80 000 et 120 000 euros au moment de la souscription d’assurance. À noter que l’assurance habitation classique ne garantira pas les biens s’ils sont estimés à plus de 80 000 euros. Avec ce type d’assurance, vous pouvez faire établir un contrat d’assurance habitation personnalisé, selon les biens à assurer. Ainsi, vous pouvez vous mettre d’accord avec votre assureur sur une assurance œuvres d’art en valeur déclarée ou une assurance œuvres d’art en valeur agréée. Pour le premier cas, vous devez donner une liste et une évaluation précise de chaque bien pour calculer votre prime d’assurance. Pour le second, vous passez un accord avec votre assureur sur la valeur des biens assurés après expertise (les biens sont soumis à réévaluation périodique), votre prime d’assurance est calculée à partir de cette valeur.