Comment se définit la cote d’un artiste peintre ?

Il est un peu compliqué de définir la cote d’un artiste peintre. Pour que la cote d’un artiste peintre augmente, il doit participer à beaucoup d’expositions, parler ses œuvres dans la presse et dans le monde de l’art.

Définition de la côte d’un artiste peintre

L’art ne se compare pas à la bourse, il n’y a pas de règles qui déterminent mensuellement les valeurs. Le prix d’un tableau ne se fixe pas comme celui de la pierre précieuse qui est calculé en fonction de son poids en carat, la pureté de la gemme, la couleur et la taille…

La vente d’une œuvre d’art aux enchères publiques est souvent considérée comme référence en matière de prix, parce que le prix obtenu ne pourra plus se reproduire même pour la même œuvre d’art et pour le même lieu si la vente se fait pour un autre jour. Si un tableau est vendu dans la capitale française et l’autre dans la région, il y a un écart important de prix. Il n’y a pas de bonne cote pour servir de référence.

La cote d’un artiste n’existe que par rapport à la demande de ses œuvres d’art. Pour un artiste moins connu, c’est le prix de ses œuvres qui détermine sa cote. Mais il existe quand même quelques critères à prendre en compte pour évaluer l’évolution potentielle de la cote d’un artiste.

Critères d’évaluation de l’évolution potentielle de la côte d’un artiste

Bien qu’il n’y a pas de règles strictes pour évaluer la cote d’un artiste, voici quand même quelques critères à prendre en compte pour l’évolution de la cote d’un artiste : la cote de l’artiste augmente en fonction du nombre d’expositions dont il a participé, le renom des lieux où il a participé à l’exposition (galeries, musées…), le nombre de collectionneurs, les résultats des ventes aux enchères de ses œuvres, le nombre d’articles de presse qui parlent de l’artiste… Mais ces critères évoluent et la cote d’un artiste voit se remonter avec le temps.

Pour que la cote de votre artiste préféré monte, il faut croire en lui, en ses œuvres, acheter ses œuvres d’art.

Peut-on connaître la vraie valeur d’une œuvre d’art ?

Vous ne pouvez pas faire la comparaison de prix pour savoir la vraie valeur d’une œuvre d’art. Les œuvres sont des pièces uniques et une même œuvre ne peut pas se trouver dans des lieux différents. La cote de l’artiste s’évalue par ses chiffres des ventes aux enchères. Pour les artistes contemporains, cet indice ne les concerne pas parce qu’ils ne font pas encore des ventes aux enchères de leurs œuvres.

Le format du tableau peut évaluer la cote d’une œuvre. Les formats des tableaux sont codifiés par des chiffres de 1 à 120 et par des lettres : la lettre P pour le Paysage, la lettre M pour la Marine et la lettre F pour la Figure.

 

Marché de l’art : comment connaître la cote d’un artiste via internet ?
Guides, dictionnaires, manuels : existe-t-il des catalogues d’artistes cotés ?